COROT : BACCHANTE AU BORD DE MER

En 1865, Corot peint plusieurs nus dont cette bacchante, jugée particulièrement osée à l’époque. Le peintre, fidèle à son habitude choisit une palette de couleurs assez foncée pour représenter la nature. Une gamme chromatique qui contraste avec la clarté des tons de chair.

LES HARMONIES IMPRESSIONNISTES

par Jean-Gabriel Causse

Harmonie FEUILLAGE

COROT N°02
Corot n°01
COROT N°04

Harmonie CHEVELURE ET SOL

COROT N°05
COROT N°02
COROT N°09

Harmonie OMBRES DE LA PEAU

COROT N°07
COROT N°03
COROT N°02

Harmonie BACCHANTE ET BUISSON

COROT N°05
COROT N°04
COROT N°07

Harmonie LA PEAU DE BÊTE

COROT N°03
COROT N°05
COROT N°09

Harmonie BUISSON SAUVAGE

COROT N°02
COROT N°06
COROT N°04

Harmonie PEAU SENSUELLE

COROT N°03
COROT N°07
COROT N°04

Harmonie DE L’OCÉAN

COROT N°09
COROT N°08
COROT N°10

Harmonie ENTRE CIEL ET TERRE

COROT N°02
COROT N°09
COROT N°07

Harmonie ENTRE CIEL ET MER

COROT N°02
COROT N°10
COROT N°08

LES 100 COULEURS IMPRESSIONNISTES

Bacchante au bord de mer

La barque à Giverny

Femme à l’ombrelle

Baie du moulin Huet

jeunes filles au piano

La chevelure

Femme au jardin

BALLET

LONDRES, LE PARLEMENT

ta matete